L’écomobilité, un enjeu RH?

Le sujet de l’éco-mobilité est aujourd’hui perçu comme majeur par 78% des dirigeants et 80% des salariés. C’est donc un enjeu crucial, pour les entreprises en général, et pour leur approche des ressources humaines en particulier. Télétravail, co-voiturage, mobilités douces … Comment cela peut-il se concrétiser sur le terrain? Les réponses de Julie Bernard, DRH chez Insign.

Après avoir travaillé auprès de différentes agences en tant que chef de publicité et chargée de communication, Julie Bernard a poursuivi par une carrière en ressources humaines. Elle est aujourd’hui Directrice des Ressources Humaines chez Insign

Suivez Julie sur les réseaux sociaux:  

RETOUR À L'ACCUEIL

Paroles de Leaders sur les réseaux sociaux :

Et en podcast sur :

Paroles de Leaders est une plate-forme media créée par ExtraMile. Elle repose sur des podcasts ainsi que sur des capsules vidéo courtes, permettant de délivrer l’essentiel d’un sujet sur les tendances et les enjeux business, économiques ou sociaux [en savoir plus].
Contact : contact@extramile.agency


Transcription

Aujourd’hui, la société et les citoyens expriment des attentes de plus en plus fortes en faveur de l’environnement et du cadre de vie. En parallèle, pour une entreprise, garantir la mobilité, c’est un impératif opérationnel. Il faut savoir que le sujet de l’éco-mobilité est aujourd’hui perçu comme majeur par 78% des dirigeants et 80% des salariés. C’est donc un enjeu crucial, pour les entreprises en général, et pour leur approche RH en particulier. Alors, comment ça peut se concrétiser, sur le terrain, en entreprise ? 

  1. On peut d’abord encourager le télé-travail, en fixant un nombre de jours par mois pendant lesquels les salariés peuvent travailler à domicile.
  2. On peut également encourager les salariés à rester chez eux, en cas de grève des transports en commun.
  3. On peut aussi favoriser le co-voiturage et mettre au service des collaborateurs des véhicules de fonction.
  4. On peut encore inciter aux mobilités douces, avec un local vélo, ou en prenant en charge un abonnement de type Vélib.
  5. Enfin, pour les entreprises réparties sur plusieurs sites, il faut investir dans la visio-conférence.

Toutes ces solutions concourent clairement à limiter les impacts environnementaux. Elles sont aussi source d’économies pour l’entreprise à moyen et long terme et donc, de ce fait, génératrices de performance opérationnelle. Sur le plan RH, elles contribuent à créer un climat social plus apaisé : on va améliorer les conditions de travail, et de ce fait, réduire le stress. 

En termes de marque employeur, c’est aussi le marqueur tangible de la stratégie d’une entreprise qui est consciente de sa responsabilité sociale et environnementale. Mais on vit dans un monde en évolution rapide. Il faut donc poursuivre la réflexion sur ce sujet, notamment en favorisant l’échange de bonnes pratiques entre professionnels. 

Privacy Settings
We use cookies to enhance your experience while using our website. If you are using our Services via a browser you can restrict, block or remove cookies through your web browser settings. We also use content and scripts from third parties that may use tracking technologies. You can selectively provide your consent below to allow such third party embeds. For complete information about the cookies we use, data we collect and how we process them, please check our Privacy Policy
Youtube
Consent to display content from Youtube
Vimeo
Consent to display content from Vimeo
Google Maps
Consent to display content from Google